Consignes de sécurité

Le modélisme ferroviaire est certes un loisir créatif extrêmement enrichissant, mais il ne vaut pas de lui sacrifier un doigt, une main ou un œil...

Aussi convient-il de n’utiliser votre mini outillage électrique, perceuse, scie circulaire, scie à ruban, lapidaire…qu’avec la plus extrême prudence, en respectant des règles simples de sécurité, souvent de bon sens. Vous conserverez ainsi l’ensemble de vos doigts, outils tout de même assez nécessaire à l’exercice de notre loisir et de quelques autres activités annexes !

Sans oublier de porter des lunettes de sécurité afin de préserver toute votre acuité visuelle pour dresser à l’oeil, qui reste le meilleur des auxiliaires pour cette opération, les plus beaux des alignements en voie courbable, par exemple...

 

 

Quels sont les dangers du mini outillage électrique ?

La petite taille des outils adaptés au modélisme ne les rend pas pour autant « inoffensifs ». Les risques en cas d’une utilisation inadaptée, ou d’une fausse manœuvre sont les mêmes qu’avec des outils conventionnels.

La lame d’une mini scie circulaire de table, ou d’une scie à ruban est tout à fait en mesure de vous trancher net un doigt…

 

Découpage de la partie supérieure d'un pigeonnier Architecture de France à l'aide d'une scie électrique à ruban, en donnant un angle de 30°. Attention aux doigts pendant la manoeuvre...

 

Une mini perseuse équipée d’un outil en mouvement est capable de vous arracher quelques cheveux trop long qui pourraient se prendre dans le mandrin…

Un disque à tronçonner qui éclate peut vous crever un œil…

 

Tronçonnage d'un rail pendant la construction du réseau Jouef 1970 à l'aide d'un disgue diamant à préferer aux élément en corrindon, très fragiles et qui peuvent éclater durant l'usinage...

 

L’abrasif d’un lapidaire peut vous provoquer de gaves brûlures par arrachement de la peau…

 

Ajustage au lapidaire des poteaux d'un compensateur Ouest Apogée Vapeur. C'est rapide, net et précis...

 

Enfin, ces outils ne sont pas des jouets, et il convient de respecter la plus stricte des vigilances en présence d’enfants.

Mais souvent, le principal danger, c’est vous !

Une trop grande confiance en soi, la maîtrise de l’outil à la suite d‘années de pratique et c’est la vigilance qui se relâche…

A contrario, la peur suscitée par une machine non maîtrisée peut également avoir des conséquences fâcheuses…

 

Mais que ce catalogue des réjouissances ne vous coupe surtout pas l’envie de mettre en œuvre ces machines, car elles rendent d’inestimables services.

Elles permettent un travail de qualité, rapide et précis, rendent possible la réalisation de pièces en série.

Elles représentent tout simplement le prolongement naturel de vos mains et vous permettent d’exercer au mieux un loisir créatif passionnant.

Alors, plutôt que de se priver de leurs services, apprenons à les maîtriser !

 

 

Quelques mesures de sécurité à appliquer sys-té-ma-ti-que-ment !

  • Portez toujours des lunettes de protection,

 

Portez des lunettes de sécurité. Elles vous protégeront contre les fines particules de métal, voir contre le disque lui-même, qui en cas de fausse manœuvre peut éclater et se disperser tous azimuts.

 

  • Avant de mettre une machine en marche, contrôlez les dispositifs de sécurité et les protecteurs de lames.
  • Vérifiez que les clés et outils de réglage ont été enlevés de la machine avant de la mettre sous tension.
  • Vérifiez qu’il n’y a ni clous ni vis sur la pièce de bois que vous allez travailler.
  • Assurez vous que vos outils coupants sont propres, aiguisés et en bon état afin de pouvoir travailler sans forcer.
  • Débranchez le cordon d’alimentation de la machine avant toute intervention de nettoyage, réglage, changement de lames ou tentative de dégagement d’une lame coincée…

 

Opération de changement de lame sur une scie circulaire de table. Première étape, débrancher la machine...

 

  • Coupez l’alimentation dès que vous interrompez votre travail et ne laissez jamais tourner une machine sans surveillance.
  • Utilisez un poussoir pour faire avancer la pièce lors de la coupe afin de garder les mains à l'écart de la lame.

 

Il n'est pas toujours possible de mettre en place les dispositifs de protection des lames. Utilisez alors systématiquement des poussoirs...

 

  • Fixez les pièces avant de les percer ou de les fraiser.
  • Pensez à vous doter d’un bon éclairage dirigé sur la pièce et les outils en mouvement, sans avoir à être gêné par des éblouissements ou des reflets.
  • Assurez vous d’avoir assez d'espace autour de la machine pour garantir la manœuvre de la pièce à travailler.

Poubelle débordante, plan de travail invisible sous un encombrement de bric à brac, ce ne sont pas les meilleures conditions pour utiliser en sécurité votre scie circulaire ou toupie électrique !

 

  • Gardez scrupuleusement les machines et le local de travail propres et sans encombrement.

 

 La poussière, voilà l'ennemi de vos machines. Passez systématiquement et régulièrement l'aspirateur, ici dans le corps d'une scie circulaire...

 

  • Proscrivez vêtements larges, gants, cravate, bagues et bracelets qui peuvent se prendre dans les parties en mouvement des machines.
  • Travaillez confortablement en évitant les positions forcées.
  • Proscrivez l’utilisation de l'air comprimé pour enlever la sciure et les copeaux, que vous retrouveriez dans les yeux, préférez l’aspirateur.
  • Enfin, ne distrayez pas l’utilisateur d’une machine pendant la manœuvre.

 

Et maintenant, au travail !

 



24/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi